Maintien à domicile en 2011

Notre Définition du Maintien à domicile :

l’art et la manière de conserver, à son domicile, une personne dans son meilleur état au niveau de son autonomie, de sa santé, de sa sociabilité, par un accompagnement approprié dans sa vie de tous les jours.

 

Nous souhaitons :

Que le choix du domicile soit pris en compte par le parlement et toutes nos instances institutionnelles et l’'approche de la prise en charge globale, sans exclusions ni discriminations. 

Que les actions de soins, d'aides, de soutiens et d'accompagnement à domicile du malade et de l'aidant familial soit mise en œuvre dés le diagnosticévoluent dans le temps en fonction de l'évolution de la maladie et permettent, toujours à domicile, les répits de l’aidant familial. 

Que la prise en charge à domicile soit effectuée par des professionnels soignants formés aux soins, à l’aide, au soutien et à l’accompagnement du malade et de l’aidant, et prends en compte les répits de l’aidant.

 

Que soit mis en place, le plus rapidement, la prestation universelle de compensation inscrite dans la loi handicap de 2005, Confirmant un droit universel quel que soit le choix du lieu de vie et l'âge du malade.

 

La création d’un fond d’aide et de soutien aux aidants familiaux, la crise est fortement ressentie par les familles dont les revenus faibles ne peuvent satisfaire le financement de plus en plus important du reste à charge. 

 

L’arrêt des politiques de financement de l’offre, sources de gabegies.

La mise en œuvre d’une véritable politique de financement de soutien des familles dans le choix du lieu de vie et de l’organisation de la prise en charge, car ce choix ne peut être délégué à d’autres personnes.

Les familles sont seules et aptes à définir ses propres besoins à satisfaire pour garantir au mieux la pérennité de vie médico-sociale de leur malade et de l’aidant familial.

 

 

"La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l'origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie." (art. 11, de la loi « Handicap » n°2005-102 du 11 février 2005)

 

 
< Précédent   Suivant >
facebook

hardy

 
Cliquer pour télécharger la présentation
(L'Amitié - Françoise Hardy)

Qui est en ligne

Visiteurs: 986206